Impliquez-vous

Des partenaires précieux

RENÉ DUPÉRÉ, COMPOSITEUR, VISIONNAIRE

Le Projet d’appui au Parcours entrepreneurial des femmes de Porto-Novo (PAPEF) est soutenu financièrement depuis plus de quinze ans par René Dupéré compositeur reconnu à l’échelle  internationale. En tant que compositeur officiel du Cirque du Soleil, on lui doit la musique inoubliable des spectacles Nouvelle expérience, Le cirque réinventé, Saltimbanco, Mystère et Alegría. Il a aussi composé une partie de la musique du spectacle créé afin de marquer la rétrocession de Hong Kong à la Chine, ainsi que celle de la tournée mondiale de la troupe de ballet sur glace Holiday on Ice en 1997. Il compte également à son actif plusieurs trames sonores de films et télé-séries. L’Université Laval lui a remis un doctorat honoris causa en 2005.

Deux fois par année, M. Dupéré séjourne à Porto-Novo afin de s’assurer du bon déroulement du projet et prendre le pouls auprès de l’équipe technique pour évaluer les besoins et prodiguer des conseils.

LE MINISTÈRE DES RELATIONS INTERNATIONALES ET DE LA FRANCOPHONIE – GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

Depuis 2015, et pour une durée de trois ans, le Projet d’appui au Parcours entrepreneurial des femmes de Porto Novo (PAPEF) est financé par le Ministère des relations Internationales et de la Francophonie  qui reconnait la qualité novatrice du projet des femmes de Porto Novo.

LA FONDATION PAUL GÉRIN-LAJOIE

La Fondation Paul Gérin-Lajoie a pour mission  de fournir une éducation de base, principalement chez les écoliers du primaire, les jeunes déscolarisés et les femmes en situation précaire, afin de les rendre plus autonomes et de lutter contre la pauvreté. Cette organisation a été fondée par Paul Gérin-Lajoie, premier ministre de l’éducation au Québec de 1964 à 1966. Celui-ci  a été Président de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) de 1970 à 1977. Il a favorisé l’élaboration, la négociation et la réalisation de plusieurs milliers de projets de coopération du Canada avec plus de 75 pays et une soixantaine d’organisations internationales.

Dans le cadre du PAPEF, la Fondation assure les fonctions de coordination, de gestion financière et la liaison avec le Ministère des Relations Internationales et de la Francophonie du Gouvernement du Québec (MRIF).

LE RÉSEAU D’APPUI AUX INITIATIVES LOCALES  (RAIL)

Le siège social du RAIL, organisme sans but lucratif, est situé à Porto-Novo dans le quartier de Koudongbé. Ses objectifs sont de lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des populations en difficulté et de participer au développement économique des communes et des municipalités. Le RAIL vise à développer l’empowerment, l’autonomie et l’entrepreneuriat, particulièrement auprès des femmes, des jeunes et des familles.

LA MAIRIE

La mairie de Porto-Novo encourage et accompagne le projet depuis 2003 en fournissant deux bâtiments de fonction pour loger les bureaux de l’équipe-terrain et les collaborateurs lors des missions. La mairie met également à la disposition du projet le Chef du Service Appui aux Initiatives Communautaires à temps partiel. Ce cadre technique agit en tant qu’intermédiaire entre le projet et l’administration communale et participe à la sélection des groupes de femmes et à la mise en place des infrastructures de formation. Il facilite l’organisation des réunions du comité d’orientation et de pilotage, en plus de faciliter l’organisation des cérémonies de lancement officiel des différentes phases du projet.

LES INDISPENSABLES

Les responsables des écoles et collèges mettent à la disposition du projet des salles de classes pour la tenue des cours d’alphabétisation et les ateliers de gestion au profit des groupements de femmes.

Le Centre Communal pour la promotion Agricole (CeCPA) participe à la sensibilisation des groupements à l’importance de s’enregistrer et de se faire reconnaitre par les autorités, en leur délivrant des récépissés d’enregistrement. Il sensibilise aussi les groupes à la vie associative.

La Direction de l’Alimentation et de la Nutrition Appliquée (DANA) intervient auprès des groupements sur les questions d’ordre hygiénique et de qualité des produits agroalimentaires, les rendant propices à la consommation. Cela favorise et permet aux femmes de vendre leurs produits dans les grands marchés du Bénin et même à l’étranger.

Le Service Communal d’Alphabétisation et de l’Education des Adultes (SCAEA) offre  le service de maîtres alphabétiseurs en langue locale et en apprentissage du français. Les maîtres sont rémunérés via les fonds du projet. Ces alphabétiseurs donnent les cours et  sont supervisés par le coordonnateur départemental responsable des évaluations périodiques des maîtres et des apprenants.